Un guide et portail dédié à Londres !
Le Musée d’Histoire Naturelle de Londres

Le Musée d’Histoire Naturelle de Londres

Le Musée d’Histoire Naturelle londonien est installé depuis son ouverture en 1881 dans un imposant bâtiment néo-roman construit à cette fin sous le règne de la reine Victoria, auquel fut adjointe une galerie moderne à la fin du XXème siècle destinée à abriter les collections géologiques.

De riches collections

Les collections, dont le noyau remonte au legs de Sir Henry Sloane au XVIIIème siècle, ont été complétées au fil des siècles, notamment grâce aux résultats des explorations britanniques.

Le visiteur est accueilli dès le hall central par un squelette de dinosaure, familièrement baptisé Dippy par les londoniens. Les collections relatives aux sciences de la vie sont réparties dans les nombreuses salles du bâtiment ancien, de part et d’autre de ce hall central, tandis que les collections relevant de celle de la terre sont logées dans l’aile moderne. Les deux bâtiments sont reliés entre eux.

Les salles dédiées aux dinosaures, où sont présentées des squelettes issus de fouilles comme des reconstitutions grandeur nature animées, sont parmi les plus populaires, et une file d’attente est à prévoir à leur entrée lors des périodes de forte affluence (après-midi et week-ends).

Les autres salles consacrées aux sciences de la vie sont organisées par classe animale (mammifères, oiseaux, reptiles, invertébrés, etc.) ou embranchement botanique.

Les galeries dédiées aux sciences de la terre présentent les minéraux ainsi que les phénomènes géologiques – on pourra notamment voire des évocations grandeur nature des résultats du volcanisme.

Des expositions temporaires régulièrement renouvelées

Le musée pratique une politique active d’expositions temporaires. Les photographies lauréates du concours de photographie animalière Wildlife photographer of the year font ainsi l’objet d’une exposition annuelle.

D’autres expositions sont consacrées à de grandes figures de la science (tels que Charles Darwin) ou des curiosités du monde animal (comme l’anatomie animale).

Informations pratiques

Le musée est ouvert toute l’année, à l’occasion des trois jours de la période de Noël (24-26 décembre). L’accès aux collections permanentes est gratuit, mais en revanche les expositions temporaires sont payantes.

L’établissement dispose de nombreuses boutiques, d’un espace proposant une restauration légère ainsi qu’en sous-sol d’une vaste zone aménagée pour les pique-nique.

La station de métro la plus proche est South Kensington, desservi par trois lignes (Circle Line, District Line, Piccadilly Line). Un souterrain mène directement de la sortie de cette station à l’angle de la parcelle où se trouve le musée.

Laisser un commentaire