Un guide et portail dédié à Londres !
Hyde Park : le plus vaste des jardins londoniens

Hyde Park : le plus vaste des jardins londoniens

Une oasis de verdure au cœur de Londres

Ombragé et vallonné, Hyde Park est un des huit jardins royaux de la capitale anglaise et aussi le plus étendu avec ses 144 hectares. Il offre au public un paysage varié et de nombreux espaces de détente. Le lac La Serpentine permet la baignade et les activités nautiques. Les Anglais, adorent pique-niquer aux beaux jours sur ses pelouses verdoyantes, et y pratiquent le vélo, l’équitation ou le roller. De grands concerts en plein air y sont donnés régulièrement.

On trouve à Hyde Park le célèbre Speaker’s Corner, où toute personne peut haranguer la foule. Seule contrainte, l’orateur doit s’assurer de surplomber l’assistance et se munir d’une petite estrade pour faire valoir son droit à la parole.

De la chasse à la promenade

C’est le roi Henri VIII qui s’est adjoint ce bel espace auprès des moines de l’Abbaye de Westminster au seizième siècle pour satisfaire sa passion pour la chasse. Loin des limites de la ville, le lieu regorgeait de cerfs et de sangliers. Le parc a progressivement évolué en lieu de promenade, avec son ouverture au public au dix-septième siècle.

Cent ans plus tard, la mode est au pittoresque : la reine Caroline crée le lac Serpentine. Les aménagements continuent au dix-neuvième siècle avec la conception de l’entrée monumentale de Hyde Park Corner par l’architecte Decimus Burton et la construction du Crystal Palace pour l’exposition universelle.

Hyde Park Londres

Hyde Park Londres

Le parc est aujourd’hui largement dans son jus dix-neuvième, à l’exception du monument à la mémoire de la princesse Diana construit en 2004.

Se rendre à Hyde Park

Situé dans le quartier de Mayfair, le parc est ouvert de 5h du matin à minuit. On y accède facilement en métro via les stations Lancaster Gate, Marble Arch, Hyde Park Corner et Knightsbridge.

Laisser un commentaire