Un guide et portail dédié à Londres !
Greenwich Park

Greenwich Park

Le Greenwich park tient son nom du lieu où il se trouve : il est exactement sur le méridien de Greenwich, qui est la référence internationale à partir de laquelle les localisations GPS sont calculées.

Au sein même du parc, on peut donc passer, en une fraction de seconde, de l’hémisphère Ouest à l’hémisphère Est, et inversement. Nombreux touristes s’amusent d’ailleurs à se prendre en photo sur la ligne de démarcation qui coupe le parc en deux. Du fait qu’il est sur le méridien de Greenwich et contient l’Observatoire royal de Greenwich, ce parc est classé au patrimoine mondial de l’Unesco.

Lors des jeux olympiques de 2012, le parc a été transformé et partiellement fermé pour accueillir les compétitions hippiques. Mais il est désormais à nouveau entièrement ouvert au public. Son accès est, d’ailleurs, gratuit. Nombreux Londoniens s’y rendent donc régulièrement pour se reposer et se ressourcer sur les 70 hectares de pelouses que comprend le parc.

Outre le fait qu’il soit une curiosité géographique et un espace de verdure très apprécié en milieu urbain, le Greenwich park est aussi un rendez-vous idéal pour les amateurs de vieilles architectures. Il comprend en effet de nombreux bâtiments impressionnants tels la Queen’s house ou le Old royal naval college.

Il ravira également les amateurs de musées qui pourront y découvrir de nombreux instruments de mesure astronomique anciens ainsi qu’une vaste collection de reliques maritimes. De nombreuses expositions temporaires y sont, de plus organisées.

Le Greenwich park est en dehors du centre ville. On peut s’y rendre en train depuis Charing cross (un peu plus d’un quart d’heure de trajet) ou depuis London Bridge (environ 10 minutes). Le site est également très bien desservi par les bus.

Les bus suivant s’y rendent : 286, 129, 199, 177, 180, 188, 386 et 53. Le parc est donc accessible depuis tous les côtés de la ville.

Laisser un commentaire